Glossaire

Agrobacterium tumefaciens – bactérie du sol qui, lorsqu’elle contient le plasmide Ti, est capable de former des galles matures sur un certain nombre de plantes dicotylédones.

Allergène – substance, souvent une protéine, qui provoque une allergie.

Allergénicité – capacité d’un allergène à causer une allergie.

Acides aminés – Eléments constitutifs des protéines. Vingt différentes acides amines principales sont utilisées par les organismes vivants pour former des protéines.

Facteur anti-nutriment – Substance présente dans un aliment et qui interfère avec l’absorption des nutriments dans l’aliment.

Gène marqueur de résistance aux antibiotiques Gènes (généralement d’origine bactérienne) utilisés comme marqueurs de sélection en transgénèse, parce que leur présence permet la survie des cellules en présence d’agents antibiotiques normalement toxiques. Ces gènes étaient utilisés dans le développement et la libération de la première génération d’organismes transgéniques.

Anticorps : Protéine produite par le système immunitaire en réponse à un antigène (une molécule perçue comme étrangère à l’organisme). Les anticorps se lie spécifiquement à leur cible antigène afin d’aider le système immunitaire à neutraliser les entités étrangères.

Bactérie – Organisme unicellulaire dont le matériel génétique n’est pas enfermé dans un noyau.

Hydrate de carbone – Glucides et amidons simples présents dans les aliments et qui fournissent à l’organisme de l’énergie et des nutriments.

Virus de la mosaïque du chou-fleur – CaMV) – une source fiable de puissant promoteurs utilisés dans les vecteurs de clonage végétal.

Commission du Codex Alimentarius (CAC) –Commission mise sur pied par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture et l’Organisation Mondiale de la Santé en 1962 en vue d’élaborer des normes alimentaires internationales.

Analyse de la composition : Détermination de la concentration des composés dans un tissu végétal ou animal. Les composés qui sont couramment quantifiées sont les protéines, les lipides, les glucides, les sels minéraux, les vitamines, les acides aminés, les acides gras et les anti-nutriments.

Homologue conventionnel – Organisme/variété apparentée, ses composants et/ou produits pour lesquels il existe un antécédent d’utilisation sans risque en tant qu’aliment.

Protéines Cry – Classe de protéines cristallines produites par des souches de Bacillus thuringiensis et employées dans la transformation génétique des plantes cultivées en vue de leur conférer une résistance aux insectes nuisibles. Ces protéines sont toxiques pour certaines catégories d’insectes (lépidoptères) mais inoffensives pour les mammifères et pour la plupart des insectes utiles. Synonyme : delta-endotoxines.
Exposition diététique – Contact par ingestion entre un agent physique, chimique ou biologique et un organisme.
ADN – Abréviation d’Acide déoxyribonucléique. L’ADN est constitué de quatre nucléotides (bases), l’adénine, la guanine, la cytosine et la thymine sur un squelette phosphate. L’ADN a normalement un double brin avec un appariement de base entre les brins se produisant entre l’adénine et la thymine et la cytosine et la guanine.

Epitope – Egalement connu sous le nom de déterminant d’allergie, est la partie d’une macromolécule qui est reconnue par le système immunitaire spécialement par les anticorps, les cellules B ou les cellules T.

Evénement – Terme utilise pour décrire une plante et sa descendance qui contiennent une insertion spécifique d’ADN. Les évènements se distinguent les uns des autres par leur site unique d’intégration de l’ADN introduit.

Additif alimentaire – Substances ajoutées aux aliments afin d’améliorer leur goût, apparence, texture, durée de conservation et autres qualités.

Gène – Un segment d’un brin d’ADN contenant des informations pour coder une ARN et/une molécule polypeptide.

Expression génique – Processus par lequel un gène produit un ARNm puis une protéine, pour ensuite exercer un effet sur le phénotype d’un organisme.

Transfert de gène : Transfert de gènes vers un organisme. Généralement utilisé en termes de transfert d’un gène vers un organisme autre que l’organisme d’origine en utilisant la biotechnologie.

Aliments génétiquement modifiés (Aliments GM) – Ce sont les aliments produits à partir d’organismes génétiquement modifiés (OGM) dont le génome a été modifié grâce au génie génétique ou les aliments contenant des ingrédients issus des OGM.

Organisme génétiquement modifié (OGM) – Organisme vivant ayant été génétiquement modifié en utilisant la technologie génique moderne.

Inactivation de gène – Perte d’expression d’un gène soit au travers une altération de la séquence d’ADN d’un gène structurel ou de sa région de régulation, à cause d’interaction entre ses transcriptions ou les autres ARNm présents dans la cellule.

Génie génétique – Utilisation de techniques expérimentales afin de produire des molécules d’ADN contenant de nouveaux gènes ou de nouvelles combinaisons de gènes.

Génome – Ensemble du matériel génétique d’un organisme vivant.

Génotype – Patrimoine génétique d’une plante ou d’un organisme.

Menace : Agent ou condition biologique, chimique ou physique ayant le potentiel de nuire à la santé ou à l’environnement.

Caractérisation des menaces : Evaluation qualitative et/ou quantitative de la nature des effets néfastes sur la santé causés par des agents biologiques, chimiques et physiques. Pour les agents chimiques, une évaluation de la relation dose/réponse devrait être menée si les données peuvent être obtenues.

Identification des menaces : Identification des agents biologiques, chimiques et physiques pouvant représenter des risques à la sante et l’environnement.

Herbicide – Substance capable de tuer certains types de plantes lorsqu’elle est appliquée à une certaine dose

Résistant aux herbicides – Plantes ayant une meilleure habileté à résister aux applications commerciales d’herbicides.

Hôte – L’organisme qui a subi une modification génétique est parfois appelé “hôte” du matériel génétique provenant d’un autre organisme.

Immunoglobuline E (IgE) – Anticorps protéinique qui reconnait un allergène. Il est mobile dans le sang et se fixe sur des cellules spécifiques (cellules basophiles et mastocytes). Lorsque l’IgE sur la surface cellulaire se lie à un allergène, cela déclenche la libération de médiateurs chimiques qui provoquent les symptômes associés aux réactions allergiques.

Aliment irradié – Aliment ayant reçu une dose contrôlée de radiation afin de réduire le niveau de contamination bactérienne ou lutter contre les organismes de quarantaine.

Résistant contre les insectes – Plantes ayant une capacité naturelle de se protéger contre les dommages causés par certains insectes nuisibles.

Isoflavones – Solutions solubles dans l’eau, encore connues sous le nom de phytoestrogènes, retrouvées dans plusieurs plantes. Elles portent ce nom parce qu’elles causent des effets similaires à ceux de l’œstrogène dans l’organisme des mammifères. Les isoflavones ayant fait le plus l’objet d’étude, le genisteinand daidzen, sont présentes dans les produits du soja et du trèfle rouge.

Lignée Isogénique – Individus génétiquement identiques et utilisés comme base pour la comparaison lors de la détermination de l’équivalence substantielle

KiloDalton (kDa) – Unité de mesure de la masse atomique et moléculaire telle que celle des protéines. Un kiloDalton est égale à 1000 Daltons. Un Dalton est égal à la masse atomique de l’hydrogène (1,66 x 10-24 grammes).

Macronutriment – Substance requise, en quantité relativement élevée dans le règne animal, pour permettre la croissance et le développement sains ; elle appartient à l’un de ces trois groupes : glucides, lipides et protéines.

Gène marqueur – Un gène marqueur est un gène lié au gène cible et utilisé dans la modification génétique afin de permettre aux chercheurs d’identifier les cellules qui ont été incorporées avec succès par le nouvel ADN.

Micronutriment – Substance, telle qu’une vitamine ou un oligo-élément dans le règne animal, nécessaire pour la croissance et le développement sains mais requise en quantité minimale.

Microorganisme – Forme de vie microscopique, souvent monocellulaire dont entre autres, une bactérie ou une levure.

Caractérisation moléculaire – Ceci inclut une donnée de séquence d’ADN et une cartographie des fonctions spécifiques sur le chromosome de la plante et sur l’ADN inséré.

Biotechnologie moderne Elle implique l’application des techniques in vitro aux acides nucléiques, y compris l’ADN recombinant et l’injection directe d’acide nucléique dans les cellules et les organites ainsi que la fusion de cellules n’appartenant pas à la même famille taxonomique, en surmontant les barrières de recombinaison ou de reproduction physiologique naturelles. Ces techniques ne sont pas utilisées pour l’amélioration génétique et la sélection traditionnelle.

Nouvel aliment – Aliments non traditionnels sur lesquels la communauté élargie a peu d’informations devant assurer que sa consommation est sans danger dans la forme et la condition dans lesquelles l’aliment à été présenté.

Nutriment – Substance qui nourrit et favorise la croissance, la santé et le bien-être.

Plasmide – Molécules à ADN extra-chromosomique circulaire présentes dans les bactéries et les levures. Les plasmides se dédoublent de manière autonome chaque fois que l’organisme se divise et ils sont transmis aux cellules filles. Les brins d’ADN sont généralement clonés en utilisant les plasmides vecteurs.

Pesticide – Substance capable de tuer certains types de ravageurs lorsqu’elles sont appliquées à des doses spécifiques.

Phénotype – Caractères physiques exprimés par un organisme.

Plasmide – Petit brin d’ADN capable de se répliquer dans une cellule bactérienne. Ils sont utilisés en génie génétique pour introduire de nouveaux gènes dans d’autres cellules.

Effets pléiotrope – Effet simultané d’un gène donné par rapport à un caractère qui, apparemment, ne lui est pas lié.

Modification post-traductionnelle – Addition de résidus chimiques spécifiques à une protéine après la traduction ex. Les sucres (glycosylation), les groupes méthyles (méthylation).

Promoteur – Séquence d’ADN permettant à une cellule d’activer un gène particulier.

Recombinant – Cellule transformée contenant une molécule d’ADN recombinant.

Molécule d’ADN Recombinant – Molécule d’ADN créée dans une éprouvette en liant des brins d’ADN qui ne sont pas naturellement contigus.

Acide Ribonucléique (ARN) – L’ARN est l’abréviation de l’Acide ribonucléique. Il a une structure identique à celle de l’ADN cependant il a souvent un seul brin. L’ARN a plusieurs fonctions dans la cellule, l’une de ces fonction est de servir de modèle pour la synthèse des protéines. L’ARN qui sert de modèle pour la synthèse des protéines appelé ARN messager ou ARNm.

Risque – Fonction de la probabilité d’un effet néfaste sur la santé et la sévérité de cet effet qui découle d’une menace.

Analyse des risques – Processus à trois étapes : évaluation, gestion et communication des risques entreprises en vue de comprendre la nature des conséquences néfastes non désirées sur la santé humaine et animale ou sur l’environnement.

Evaluation des risques – Processus scientifique comprenant les étapes suivantes : (i) Identification des menaces;(ii) caractérisation des menaces; (iii) évaluation de l’exposition; et iv) caractérisation des risques.

Gestion des risques – Ce processus, différent de l’évaluation des risques, consiste à peser les options politiques disponibles, en consultation avec toutes les parties prenantes, en tenant compte de l’évaluation des risques et autres facteurs pertinents pour la protection de la santé du consommateur et la promotion des pratiques commerciales justes et au cas échéant, choisir les options de prévention et de contrôles les plus appropriées.

Métabolisme secondaire – Production de substances non essentielles pour les fonctions métaboliques ou physiologiques de base chez les organismes vivants. Leur rôle est associé à l’interaction avec l’environnement, par exemple pour la défense, en tant que déclencheurs ou attractants. Certaines de ces substances ont une propriété pharmaceutique ou nutritionnelle tandis que d’autres sont toxiques.

Marqueur sélectionnable – Gène transporté par un vecteur et conférant un caractéristique identifiable à une cellule contenant le vecteur ou la molécule de l’ADN recombinant dérivée du vecteur.

Homologie de séquence – Degré d’identité ou de similarité entre deux nucléotides ou séquences d’acides aminés sélectionnés.

Tests Sera-binding – Tests immunologiques qui vérifient la présence d’immunoglobulines spécifiques à des antigènes (ex, IgE) dans le sérum sanguin, sérum obtenu par exemple de personnes allergiques à des antigènes alimentaires, polliniques ou autres antigènes environnementaux. Le test inclut des examens tels que western blotting, dosage d’immuno-absorption enzymatique (ELISA), l’ELISA inhibition, la Radio AllergSorbent Test (RAST) et les techniques d’inhibition RAST.

Equivalence substantielle (ES) – ES est un concept utilisé lors de l’évaluation de la sécurité des aliments GM et qui stipule qu’un aliment dérivé d’une plante ou d’un microorganisme GM devrait être aussi sain que son homologue traditionnelle.

Toxine – Substance pouvant nuire à la santé dans les conditions d’exposition habituelles.

Toxicité – Capacité d’une toxine à causer une réaction toxique.

Toxicocinétique – Etude des processus dépendant du temps et associés aux toxines durant leur interaction avec les organismes vivants. Ils comprennent l’absorption, la distribution, le stockage, la biotransformation et l’élimination.
Caractère – Une caractéristique ou qualité distinctive.

Transcription – Processus de copie d’information de l’ADN dans la cellule vers l’ARN. L’ARN est ensuite utilisé pour produire des protéines grâce au processus appelé traduction.

Transgénique – Adjectif qualifiant un organisme ayant un gène d’ADN étranger (un transgène) incorporé dans son génome.

Traduction –Processus par lequel l’information contenue dans un brin d’ARN est décodée en séquence d’acides aminés afin de produire une protéine.

Inhibiteurs de trypsine – Anti-nutriments protéiques présents dans les plantes telles que le soja et qui inhibent l’enzyme digestif, la trypsine, lorsqu’ils ne sont pas désactivés par la chaleur ou d’autres méthodes de transformation.

Effet involontaire – Un effet qui n’était pas visé par la modification ou la mutation génétique.

Vecteur – Molécule d’ADN capable de se répliquer dans l’organisme hôte et dans laquelle un gène est inséré afin de construire une molécule d’ADN

Virus – Particule microscopique contenant un matériel génétique qui est uniquement capable de se reproduire en infectant une cellule vivante.