L’Agence de Développement de l’Union Africaine – AUDA-NEPAD ouvre un bureau à Nairobi

L’Agence de Développement de l’Union Africaine (AUDA-NEPAD) a officiellement ouvert un bureau régional pour l’Afrique de l’Est à Nairobi, au Kenya, le 16 septembre 2019.
Cette décision fait suite à une décision des chefs d’État et de gouvernements africains qui, lors de la 31e session ordinaire du sommet de l’Union africaine tenue en Mauritanie en 2018, ont approuvé la transformation du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) en Agence de développement de l’Union africaine (AUDA).

De gauche à droite, M. Daniel Osiemo, Directeur de NEPAD / APRM Kenya et le professeur Aggrey Ambali, directeur d’AUDA-NEPAD chargé de la mobilisation des ressources, coupant ensemble le ruban symbolique lors de la cérémonie d’ouverture.

Au cours de la 31e session ordinaire de la Conférence des chefs d’État de l’Union Africaine, une décision officielle a été prise et approuvée de créer « l’Agence de développement de l’Union Africaine » (AUDA-NEPAD) en tant qu’organe technique de l’Union Africaine doté de sa propre identité juridique et défini par son propre statut. Les réformes en cours à l’UA constituent une affirmation des États membres de leur attachement à l’Agence du NEPAD en tant qu’instrument propre de l’Union, créé pour mettre en œuvre l’appui catalytique aux pays et organismes régionaux pour faciliter la matérialisation de la vision de développement du continent – telle qu’énoncée dans les Sept aspirations et les vingt Objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine. L’un des aspects essentiels des réformes en cours consiste à rationaliser et à améliorer l’efficacité et l’efficience de la mise en œuvre des décisions, des politiques et programmes de l’UA dans tous ses organes et institutions. Cela nécessite le rapprochement de la prestation des services AUDA-NEPAD des États Membres et, partant, la création de bureaux régionaux en Afrique.

Photo de groupe des membres du personnel du Réseau africain d’expertise en biosécurité d’AUDA-NEPAD et du Secrétariat du NEPAD / APRM au Kenya, lors de l’ouverture du bureau régional d’AUDA-NEPAD pour l’Afrique de l’Est.

En tant qu’agence d’appui technique et d’appui à la mise en œuvre de l’Union africaine, le mandat d’AUDA-NEPAD couvre cinq points clés, à savoir: coordonner et exécuter les projets régionaux et continentaux prioritaires visant à promouvoir l’intégration régionale en vue de la réalisation accélérée de l’Agenda 2063; renforcer les capacités des États membres de l’UA et des organismes régionaux; Améliorer l’appui-conseil basé sur les connaissances aux États membres de l’UA; Entreprendre l’ensemble du dispositif de mobilisation des ressources; et servir d’interface technique entre tous les acteurs de développement et les partenaires de développement de l’Afrique.
Le nouveau bureau de Nairobi mettra en œuvre le mandat d’AUDA-NEPAD en Afrique de l’Est, couvrira les 55 autres États membres selon les besoins et travaillera en étroite collaboration et en synergie avec le Secrétariat du NEPAD / Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) œuvrant pour le Kenya et l’Afrique de l’Est. Le bureau régional d’AUDA-NEPAD pour l’Afrique de l’Est à Nairobi a pour objectif de rapprocher les services et les activités d’AUDA-NEPAD aux États membres de l’UA en Afrique de l’Est et aux organismes régionaux tels que la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et l’Autorité intergouvernementale de Développement (IGAD).

Depuis sa création, le NEPAD offre aux pays africains une occasion unique de prendre le contrôle de leurs agendas de développement, de collaborer plus étroitement et de coopérer plus efficacement avec leurs partenaires internationaux. L’Agence de planification et de coordination du NEPAD (agence du NEPAD) a été créée en février 2010 à la suite de l’intégration du NEPAD dans les structures et les processus de l’UA. Au cours de la dernière décennie, l’Agence a mis en œuvre plusieurs programmes et projets dans quatre domaines principaux, à savoir la gouvernance des ressources naturelles, le développement de la jeunesse et des compétences, l’intégration régionale, l’infrastructure et le commerce, et enfin l’industrialisation, la science, la technologie et l’innovation. La décision des États membres de l’Union Africaine d’élever le NEPAD au rang d’Agence de développement de l’Union africaine renforcera certainement les capacités et le mandat du NEPAD en vue de mettre pleinement en œuvre les programmes de développement de l’UA et de relever efficacement les nouveaux défis de développement auxquels le continent est confronté.