Dr Jeremy Tinga Ouédraogo désormais à la tête du Réseau Africain d’Expertise en Biosécurité

Dr. Jeremy Tinga Ouedraogo a pris fonction en ce jour 1er avril 2016, comme nouveau Chef du Bureau Régional du Réseau Africain d’Expertise en Biosécurité (ABNE) de l’Agence du NEPAD. Dr Ouedraogo succède ainsi à Prof. Diran Makinde qui était à la tête du réseau ABNE depuis 2009. Prof. Makinde continuera à travailler au sein du NEPAD comme Conseiller Senior du Secrétaire Exécutif du NEPAD à Midrand, en Afrique du Sud.

Prof. Diran Makinde – on right – welcoming his successor, Dr. Jeremy Ouedraogo.

Prof. Diran Makinde (à droite) félicitant son successeur Dr Jeremy Tinga Ouédraogo.

Le nouveau Chef du Bureau Régional du réseau ABNE sera basé à Dakar au lieu de Ouagadougou come précédemment. Un nouveau bureau du réseau vient d’être ouvert dans la capitale sénégalaise portant ainsi à trois le nombre de bureaux du réseau. Il s’agit en plus du bureau principal de Dakar, de celui de Ouagadougou et de celui de Kampala. Une partie du personnel qui était basé à Ouagadougou est désormais affecté à Dakar. Ce sont Mr. Samuel Timpo, Chargé de Programme Senior, Mr Godwin Lemgo, Chargé de Programme, Mlle Nina Konate, Chargé de Finance and Mme. Mariam Ouédraogo, Secrétaire.
Biographie du nouveau Chef du Bureau Régional du réseau ABNE
Dr. Jeremy T. Ouedraogo, est chercheur en génétique et sélectionneur de semences. Il est titulaire d’un PhD de l’Université de Laval, au Canada. Sa recherche est surtout portée sur l’utilisation des outils de la biotechnologie dans l’amélioration des semences. Il est responsable du laboratoire de génétique végétale et de biotechnologie à l’Institut National de Recherche Agricole (INERA) au Burkina Faso. Il a contribué à production de nouvelles variétés améliorées de niébé présentement commercialisées au Burkina Faso et dans d’autres pays de la sous-région ouest-africaine.
Depuis 2002, Dr. Ouedraogo s’est beaucoup impliqué dans la conception et la mise en œuvre de la stratégie de biotechnologie et de biosécurité dans son pays. Il a été membre du comité chargé d’élaborer les textes de base de la biosécurité pour les essais sur le coton Bt et il a également été membre du comité scientifique de biosécurité chargé d’examiner les demandes d’essais de coton Bt au Burkina Faso.
Dr. Jeremy Ouédraogo s’est également impliqué dans les activités de sensibilisation et de communication sur la biotechnologie moderne à travers plus de cinquante communications sur le sujet dans de nombreux pays africains. Il a tout récemment travaillé dans des projets sur de nouvelles cultures génétiquement modifiés au Burkina Faso. Il a été nommé membre du Comité Consultatif de Africa Biofortified Sorghum (ABS), un programme d’Africa Harvest Foundation. Il est actuellement membre du Conseil d’Administration d’African Agricultural Technology Foundation (AATF).
Dr. Ouédraogo a été député à l’Assemblée Nationale du Burkina Faso de 2007 à 2011 et y a contribué à sensibiliser les députés sur les questions relatives aux biosciences. Il a également été Ministre des Ressources Animales et Halieutiques du Burkina Faso de 2011 à 2014.

No announcement available or all announcement expired.